Pour mieux connaître les fourmis charpentières, lisez ce blogue!

Les fourmis charpentières se nourrissent-elles de bois? Comment les fourmis charpentières entrent-elles dans nos maisons? Les fourmis charpentières sont-elles dangereuses pour la santé? Peut-on se débarrasser soi-même des fourmis charpentières? Chez Pestroy, spécialistes en extermination d’espèces envahissantes (punaises de lit, fourmis charpentières, etc.) à Montréal et dans le West Island, nos exterminateurs chevronnés peuvent répondre à toutes ces questions. Lisez ce blogue pour en savoir plus!


Non, les fourmis charpentières ne se nourrissent pas de bois!

Ce sont plutôt les termites qui se régalent de ce matériau végétal. Pour leur part, les fourmis charpentières se nourrissent de débris d’insectes et de végétaux, ou encore de viande ou de nourriture pour animaux de compagnie. Par ailleurs, on les surnomme à juste titre « fourmis gâte-bois », car elles rongent le bois avec leurs puissantes mandibules pour creuser des galeries. Si vous repérez des petits tas de copeaux de bois suspects dans votre propriété, sonnez l’alarme!

Les accès à votre maison sont légion pour les fourmis charpentières!
Attirées par nos habitations — surtout lorsque ces dernières ont un problème d’humidité —, les fourmis charpentières entrent sans frapper (!) en passant par les fenêtres, les fissures des fondations, les conduits (chauffage ou climatisation) ou les cordes à linge, entre autres. Pour réduire les risques d’infestations, il faut soigneusement colmater les fissures ou poser des grillages sur les sorties d’air, par exemple.

Les fourmis charpentières créent bien des ennuis, mais ne transmettent pas de maladies!
Si vous touchez à des fourmis charpentières, elles peuvent vous mordre en sécrétant un liquide irritant, ce qui peut parfois entraîner une réaction allergique chez certains individus plus vulnérables. Cela dit, les risques qu’une telle situation se produise sont assez peu élevés.

En cas d’infestation de fourmis charpentières, appeler un exterminateur est nécessaire!

Les colonies de fourmis charpentières sont très bien organisées; elles se divisent souvent en plusieurs colonies, soit la colonie mère et la ou les colonies satellites, plus petites mais tout aussi nuisibles pour la structure de votre bâtiment. Seuls des professionnels en gestion parasitaire sont en mesure de gérer efficacement la situation, car les gens qui essaient de le faire par eux-mêmes ne font souvent que déplacer le problème…

Votre propriété est envahie par des fourmis charpentières? Hâtez-vous de nous appeler! Chez Pestroy, nous procédons à l’extermination d’insectes (blattes, guêpes) et de rongeurs sur le territoire de l’île de Montréal (y compris le West Island). Merci de votre confiance depuis près de 85 ans!

0 0
Feed